...

Question et réponse écrite n° : 0155 - Législature : 54


Auteur Olivier Chastel, MR
Département Ministre de l'Énergie, de l'Environnement et du Développement durable
Sous-département Énergie, Environnement et Développement durable
Titre Sommet des Nations Unies.
Date de dépôt30/09/2015
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai30/10/2015

 
Question

Le Sommet des Nations Unies sur le développement durable s'est tenu à New York du 25 au 27 septembre 2015. Ce nouveau programme comporte 17 objectifs ambitieux pour le développement durable d'ici à 2030. Ce programme sur le développement durable s'inscrit pleinement dans la continuité des Objectifs du Millénaire. Pouvez-vous indiquer les lignes directrices et les priorités que vous avez défendues au nom de la Belgique lors de ce sommet sur le développement durable?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B047
Date publication 19/10/2015, 20152016
Réponse

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, l'adoption à New York de l'agenda post 2015, qui a pour but de transformer le monde à l'horizon 2030, a constitué un moment historique. Certes, il succède aux Objectifs du Millénaire mais le caractère universel des 17 objectifs de développement durable signifie qu'ils s'adressent à tous les pays qui l'ont adopté, quel que soit l'état d'avancement de leur société, de leur économie et de leur environnement. Et c'est précisément ce caractère universel qui en a fait un moment particulier de l'histoire des Nations; ensemble, en partenariat, elles vont transformer le monde! Pour ce qui est des lignes directrices et des priorités défendues à New York, je vous renvoie au discours qu'a prononcé à l'ONU, au Sommet du développement durable, le premier ministre, Charles Michel. Comme vous le savez, en octobre dernier, le gouvernement a annoncé qu'il faisait du développement durable (DD) un objectif clé de la législature. Il est important que la Belgique s'approprie le plus rapidement possible ces ODD afin de les atteindre concrètement. Certains des objectifs rejoignent certains objectifs contenus dans la vision fédérale à long terme de développement durable adoptée en mai 2013. L'élaboration de l'agenda post 2015 pour la lutte contre la pauvreté et le développement durable est un des dossiers les plus importants de l'agenda des Nations Unies de ces prochaines années. L'implémentation de ces objectifs en Belgique est également un des dossiers prioritaires dans le cadre de mes compétences fédérales. Je pense par ailleurs que ces objectifs inspireront à Karl Falkenberg (Directeur général de la DG Environnement à la Commission européenne), dans le projet de stratégie de DD qu'il doit établir à la demande de monsieur Juncker. En juillet, le Conseil des ministres m'a confié la mission, en tant que ministre en charge du Développement durable, d'implémenter ces objectifs de développement durable (ODD) en Belgique. À cet égard, je compte coordonner la mise en oeuvre et mettre l'accent sur ceux qui relèvent de la compétence fédérale, notamment les objectifs 7, 12 et 13. L'objectif 7 visant à garantir l'accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes à un coût raisonnable figure parmi mes priorités dans le cadre du pacte énergétique interfédéral que je prépare, de concert, avec les Régions. L'objectif 12 traite des modes de production et de consommation durables. Allant dans ce sens, l'étude sur l'impact économique en Belgique de l'économie circulaire, que j'ai commandé il y'a quelques mois, nous indiquera des pistes à envisager. L'objectif 13, quant à lui, concerne la lutte contre le réchauffement climatique. Ma présence à la Conférence de Paris (COP21) sera l'occasion de réaffirmer ma positon pour un Accord international ambitieux, juridiquement contraignant avec des engagements équitablement répartis.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DE L'ENVIRONNEMENT
Descripteurs EurovocPOLITIQUE DE DEVELOPPEMENT | POLITIQUE DE L'ENVIRONNEMENT | DEVELOPPEMENT DURABLE | CNUED